GSIGN

Le Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR)


Missions du GSPR


Le GSPR est chargé de la protection du Président de la République et de sa famille dans tous les aspects de leur vie publique et privée, en France et à l'étranger.


Organisation du GSPR


Le GSPR qui était à sa création en 1984 une unité Gendarmerie est devenue par la suite une unité mixte gendarmerie-police composée de 26 gendarmes et de 26 policiers, commandée alternativement par un officier de gendarmerie et par un commissaire de police.
Travaillant toujours en civil, les membres du Groupe sont des spécialistes de la protection rapprochée, de l'analyse des risques, et de la mise en sécurité de sites.
Ils sont particulièrement experts en sports de combat, en tir et en techniques de conduite. Pour remplir leur mission, les gendarmes du détachement GSPR sont dotés d'un armement puissant capable d'arrêter tout agresseur potentiel, de matériels de protection spécifiques, de moyens de communication performants et discrets, et de matériels de détection.

Les conditions statutaires pour intégrer le GSPR

Il faut être gendarme de carrière, volontaire, avoir 32 ans au maximum, et avoir l'aptitude médicale des troupes aéroportées (TAP).


Les tests d'entrée


La sélection initiale comprend des tests de sélection de base (parcours du combattant, natation, épreuves de résistance et d'effort), un parcours de risque, un parcours évasion, des tests de réaction au stress, une épreuve d'agressivité, des tests de tir au fusil et au pistolet automatique, des tests psychotechniques et des entretiens avec les officiers et chefs de groupe de l'unité.


La formation au GSPR


Elle comprend 3 phases.


Le stage de formation initiale dure 3 mois durant lesquels le gendarme, qui a auparavant réussi les tests de sélection initiale, va recevoir une formation physique fondée sur l'endurance et les sports de combat, une formation poussée au tir et une formation de type commando. Cette formation de base est sanctionnée par une sélection en fin de stage.

Vient ensuite le stage de formation tactique : durant 5 mois, le gendarme stagiaire va se familiariser avec les tactiques et procédures en vigueur au sein du GSPR. Cette formation est suivie d'un stage parachutiste d'un mois à l'École des troupes aéroportées (ETAP).

Enfin, le gendarme va suivre une période probatoire d'une année au sein du GSPR, pendant laquelle il va remplir certaines missions, avant de recevoir le brevet de l'unité.

  

Retour