Madagascar

Suivante

Filiation :


.

  

Héritier indirect des SAS formés en Grande-Bretagne, le 2e Bataillon colonial de commandos parachutistes (2e BCCP) est officiellement créé en 1947. Au cours de deux campagnes en Indochine (1947-1949, et 1950-1953), le 2e BCCP gagne, par sa conduite exemplaire au feu, 3 citations à l'ordre de l'Armée et la fourragère des TOE.
Engagé en Afrique du Nord à partir de 1955, devenu 2e Régiment de Parachutistes Coloniaux (2e RPC), le régiment s'illustre notamment en dehors d'Algérie, dans deux opérations aéroportées majeures, à suez (Egypte) en 1956, et à Bizerte (Tunisie) en 1961.

Dissous en métropole en 1962, le 2e RPIMa renaît à Madagascar en 1965 par changement d'appellation du 5e BPIMa. C'est le début de son aventure dans l'Océan Indien, qui le conduira de la base aérienne d'Ivata (près de Tananarive) à Saint Pïerre de la Réunion en 1973