Drakkar1
LE POSTE DRAKKAR
photo prise juste après l'explosion
recherche de survivants
Le transport des corps vers la chapelle ardente à la résidence des pins
Le détachement prévôtale de l'EPIGN- relevés d'empreintes
les emplacements des postes Français et ceux ayant subit des attentats
une autre vue des décombres
SERVIR LA PAIX collection ERIC BASCHET sogemo

Un magnifique poème écrit par une Libanaise le lendemain de l'attentat de DRAKKAR :



Endormis ensemble dans la mort
Le vent doux caresse leur front
Et leur rêve d’azur
S’élève vers le ciel pur

Des héros plein d’allant
Ont succombé à l’aube du jour
L’horizon s’est déchiré
La folie meurtrière s’est déchaînée

Soldat de France
Toi le petit para
Qui portait l’espérance
Tu es parti dans le silence

Aujourd’hui je sens ton absence
De toi je garde l’image vivante
Du guerrier intrépide et courageux
Insouciant du danger
Ignorant la haine

Soldat de France
Dans tes yeux à demi-clos
Je lis toujours le message
De la paix et de l’amour

Ordre du jour de Charles HERNU aux parachutiste

RETOUR

poème d'un jeune femme libanaise

Documents issus du très bel ouvrage " SERVIR LA PAIX " les paras à Beyrouth. Ouvrage retraçant l'histoire du quatrième mandat DIODON IV assuré par les parachutistes